Chaton 100

Actualités

Chat européen

Étude sur les groupes sanguins félins

27/10/17
Une étude menée par le Dr A.C. Barrot et le Pr M.C. Blais, en collaboration avec le secteur Biologie d'Orbio, vient d'être publiée...
+ d'infos
Photo cheval Versatile

Nouvelle analyse Gamme équine : Dosage des...

17/07/17
Orbio complète sa gamme d'analyses et notamment son bilan équin "Baisse de performances sportives" par le dosage des lactates.
+ d'infos
Chien lunettes plage cocktail

Informations concernant la période estivale...

07/07/17
Le laboratoire reste ouvert tout l'été !
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Epanchement liquidien cavitaire

A l'occasion de nombreuses consultations, nous observons les signes cliniques (ventre ballonné, toux et dyspnée, auscultation perturbée) de la présence d'un liquide dans les cavités. La ponction doit être alors effectuée et le liquide examiné afin d'en déterminer la nature.

1. Définition

Il existe, de manière physiologique, une petite quantité de liquide dans les cavités cœlomiques. Celle-ci sert à lubrifier les mouvements des organes internes.

Un épanchement (ou effusion) consiste en l'accumulation de liquide à l'intérieur d'une cavité cœlomique via un processus pathologique.
Il peut s'agir :

- d'un épanchement abdominal : ascite

- d'un épanchement pleural

- d'un épanchement péricardique.

2. Indications

L'examen biologique (cytologique, biochimique et éventuellement bactériologique) d'un épanchement cavitaire nouvellement découvert est une indication impérative pour l'établissement du diagnostic.

3. Conditions de prélèvement

Après ponction du liquide d'épanchement (cf. ascite, épanchement pleural, épanchement péricardique) (» 5ml), celui-ci est transvasé doucement :

Dans un tube sec pour les analyses biochimiques

Dans un tube EDTA pour la cytologie (meilleur conservateur que l'héparine)

NB : les épanchement hémorragiques perdent leur faculté de coagulation spontanée ce qui permet notamment la distinction avec une ponction accidentelle (vaisseau, organe...)

4. Différents examens variables en fonction de l'origine

  • Aspect physique : quantité, couleur, transparence, limpidité
  • Cytologie
      - Examen direct entre lame et lamelle éventuellement en cellule de Malassez (hématies, leucocytes, cellules, germes)
      - Frottis du culot après centrifugation (2000 t/5 mn), étalement assez épais et coloration classique (examen idem frottis sanguin)
  • Biochimie des liquides de ponction variable en fonction de son origine
  • Sérologies éventuelles
  • Bactériologie avec antibiogramme
  • Compte-rendu : il doit décrire systématiquement les résultats des axemens effectués
      - physique
      - chimie
      - cytologie
  • bactériologie

5. Classification générale des liquides d'épanchement

 

Transsudat

Transsudat modifié

Exsudat 

Aspect macroscopique

clair

"eau de roche"

sérohémorragique

opaque, sérohémorragique

Densité

< 1017

 

> 1025

Protéines totales (g/l)

< 25

25 à 50

> 30

Cellules nucléées

< 1 000 / ml

500 à 1 000 / ml

> 5 000 / ml

Type cellulaire dominant

Peu de cellules

mésothéliales, macrophages, lymphocytes, plasmocytes

neutrophiles, macrophages

lymphocytes,

plasmocytes

 

Type d'épanchement

Aspect macroscopique

Analyses complémentaires

Sang *

Rouge foncé

Hématocrite, protéines totales

Bile

Marron, verdâtre

Bilirubine, ALAT

Chyle **

Lactescent

[triglycérides]>[sang] et [cholestérol]<[sang]

Urine

Jaune clair ou opaque

[créatinine]> [créatinine] sérique

urée > 3 g/l

Classification générale des liquides d'épanchement

* Lors d'épanchement hémorragique le taux de protéines et l'hématocrite du liquide d'épanchement sont identiques à ceux du sang. Une exploration de l'hémostase peut alors être éventuellement envisagée.

** Lors d'épanchement chyleux ou chyliforme:

- Si triglycéridémie < [triglycéride] du liquide d'épanchement et cholestérolémie > [cholestérol] du liquide d'épanchement : épanchement chyleux (très rare : interruption du drainage lymphatique obstructive ou traumatique)

- Si triglycéridémie > [triglycéride] du liquide d'épanchement et cholestérolémie < [cholestérol] du liquide d'épanchement : épanchement chyliforme (épanchements inflammatoires riches en triglycérides pouvant accompagner les processus tumoraux ou infectieux chroniques)

Haut de page

© Orbio 2017   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine