Chaton 100

Actualités

Graphique PCR diagnostic infectiologie

Diagnostic en infectiologie : PCR ou...

19/02/18
Vous êtes très nombreux à vous interroger sur l'analyse la plus adaptée à demander, PCR ou sérologie, pour les diagnostics en...
+ d'infos
Visuel demi BC

Catalogues et bons de commande 2018 disponibles

01/02/18
Les catalogues 2018 sont à votre disposition.
+ d'infos
AVEF 2017

Salon AVEF décembre 2017

15/01/18
ORBIO Laboratoire était présent aux journées de l'AVEF (Association des Vétérinaires Equins Français) à Paris, les 13 et 14...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Testostérone

HéparineHypogonadisme et contrôle d'une castration sont les indications de ce dosage très robuste et fiable. Cette hormone peut parfois être synthétisée par les surrénales, ce qui oblige à interpréter le résultat avec précaution ou à recourir à la stimulation par l'HCG.

1. Définition

La testostérone est une hormone synthétisée à partir du cholestérol, aussi, toute perturbation du métabolisme du cholestérol ou de son transport (malabsorption, insuffisance hépatique, lipidose, diabète sucré, hypothyroïdie, hypercorticisme...) est susceptible de perturber la stéroïdogénèse.

Chez le mâle, l'exploration fonctionnelle des hormones gonadiques est simple : mesurer la capacité testiculaire à produire la testostérone et rechercher une éventuelle hyperestradiolémie ou hyperprogestéronémie.

2. Indications

  • Suspicion de tumeur testiculaire : Leydigome
  • Hypogonadisme du mâle

Mâle castré lors de doute sur l'authenticité de la castration (préférer le dosage à T0 et après stimulation à l'HCG - Gonadotrophine chorionique "ENDO"ND ou ChorulonND)

  • J0 : Prise de sang et dosage œstradiol, progestérone, testostérone

Injection de 50 UI/kg d'hCG (Gonadotrophine chorionique "ENDO"ND ou ChorulonND)

  • J0 + 24 H : Prise de sang et dosage de testostérone

Chien : testostéronémie basale : 5 - 15 nmol/l

Après stimulation : > 25 nmol/l

Chat : testostéronémie basale : 15 - 25 nmol/l

Après stimulation : > 45 nmol/l

3. Conditions de prélèvement

Sang veineux
Plasma hépariné ou sérum (tube sec)

4. Valeurs physiologiques

Chien : 5 - 15 nmol/l

Chat : 15 - 25 nmol/l

5. Interprétation des résultats

Testostérone seule

  • Les signes cliniques d'un Leydigome s'apparentent au syndrome "hypogonadisme" mais les Leydigomes sont souvent accompagnés d'une hypertestostéronémie (fortement stimulable par l'HCG).
  • Pour objectiver un hypogonadisme ou lors de doute sur l'authenticité d'une castration, il est préférable de réaliser un test de stimulation HCG

Test à l'HCG

  • Chez le chat castré, une production significative de testostérone peut être synthétisée par les surrénales
  • Un taux de base physiologique avec une augmentation après stimulation permet de penser que l'animal n'est pas castré ; si le taux de base existe mais que la stimulation ne l'augmente pas, on peut penser à une production surrénalienne.
  • Testostéronémie basse après stimulation :

- Hypogonadisme

- Animal effectivement castré (lors de doute)

Très importante hypertestostéronémie basale et post-stimulation : possibilité d'un Leydigome même si les signes cliniques s'apparentent au syndrome "hypogonadisme".

Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine