Chaton 100

Actualités

Chat européen

Étude sur les groupes sanguins félins

27/10/17
Une étude menée par le Dr A.C. Barrot et le Pr M.C. Blais, en collaboration avec le secteur Biologie d'Orbio, vient d'être publiée...
+ d'infos
Photo cheval Versatile

Nouvelle analyse Gamme équine : Dosage des...

17/07/17
Orbio complète sa gamme d'analyses et notamment son bilan équin "Baisse de performances sportives" par le dosage des lactates.
+ d'infos
Chien lunettes plage cocktail

Informations concernant la période estivale...

07/07/17
Le laboratoire reste ouvert tout l'été !
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Toxoplasmose (Ac) IgG - IF et IgM - agglutination

SECEssentiellement recherchée chez le chat comme facteur de risque chez la femme enceinte (risque de malformation du foetus durant les 3 premiers mois de grossesse) ne révélant pas d'anticorps antitoxoplasme. Pratiquement pas de signes cliniques chez le chat et rares chez le chien

1. Définition

Protozoose due à un protozoaire Toxoplasma gondii.

2 entités :

Coccidiose toxoplasmique : multiplication sexuée et action pathogène du parasite dans les entérocytes du chat => excrétion d'ookystes dans les fécès.

Toxoplasmose au sens strict : multiplication et action pathogène du parasite au sein de toutes les cellules sauf les hématies, chez de nombreuses espèces : chat, chien, homme =>  Zoonose MAJEURE

  • Chien = hôte intermédiaire. Il peut exprimer la maladie après ingestion de proies ou d'aliments contaminées, ou in utero.
  • Chat = hôte définitif. Il excrète dans les selles des ookystes simples non infectants qui, dans le milieu extérieur, deviennent infectants pour un autre chat ou un hôte intermédiaire (homme, chien ...)
  • La source de contamination de l'homme est en premier la viande de mouton peu cuite, puis ce sont les légumes du jardin souillés, les bacs à déjection du chat.
    Immunofluorescence - Toxoplasma : Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

2. Diagnostic clinique

Forme asymptomatique : aucun symptôme dans la plupart des cas ou adénomégalie discrète. Traces sérologiques montrant la présence du parasite.

Toxoplasmose congénitale chez une chienne ou une chatte gestante sérologiquement négative : mort fœtale en début de gestation, avortement, malformations des fœtus, mortinatalité avant l'âge de 2 mois par Septicémie.

Toxoplasmose acquise chez l'animal adulte.

- Formes respiratoires : bronchopneumonies, fièvre irrégulière, toux, dyspnée

- Formes nerveuses : convulsions, parésie, paralysie, Myoclonies, troubles comportementaux (cette forme ressemble à la maladie de Carré).

- Formes atypiques : troubles digestifs, oculaires

  • Chez le chat

- Tableau clinique moins typique

- Surtout uvéites antérieures granulomateuses

- Formes respiratoires ou nerveuses plus rares

- Forme digestive plus fréquente : entérites diarrhéiques répétées réapparaissant à la faveur de coccidioses - réexcrétion d'ookystes toxoplasmiques si le chat est atteint d'une coccidiose d'un autre type
ATTENTION : même si une coproscopie est négative, le chat peut ultérieurement excréter des ookystes !!

3. Diagnostic biologique

Confirmation indirecte = sérologie

Confirmation directe par mise en évidence du parasite dans le LBA, LCR
- Mise en évidence de tachyzoïtes => toxoplasmose-maladie

- Mise en évidence de bradyzoïtes : toxoplasmose-infection => effectuer un diagnostic sérologique

Détection des ookystes par coproscopie

 

IgG et IgM

PCR

Principe

Mise en évidence des anticorps, détection au delà d'un seuil

Polymerase chain reaction

Mise en évidence directe du parasite

Prélèvement

Sang

Sang

Tube

Tubes sec

Tubes EDTA

Valeurs physiologiques

  • IgM = Ig précoces : dès la 2ème semaine après l'infection, jusqu'à plusieurs semaines. Elles ne traversent pas le placenta
  • IgG : plus tardives; persistent toute la vie de l'animal

 

Interprétation des résultats

  • Fort taux d'IgM => infection récente, évolutive Þ danger
  • Fort taux d'IgG (et faible taux d'IgM) Þ infection ancienne

Présence ou absence du parasite - risque de faux négatifs

Mise en évidence des Ig => l'animal a été en contact avec le parasite. Pour savoir si c'est une toxoplasmose-maladie, il faut :
 - Refaire le test 15 jours plus tard.
 - Ou différencier les IgG et les IgM.
 - Ou mettre en évidence directement les antigènes.

Que répondre à une femme enceinte de moins de 4 mois ?

  • Enlever le chat
  • Sérologie POSITIVE : enlever le chat
  • Sérologie NEGATIVE : enlever le chat et renouveler l'analyse 15 jours plus tard jusqu'à 4 mois de grossesse
Haut de page

© Orbio 2017   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine