Chaton 100

Actualités

Graphique PCR diagnostic infectiologie

Diagnostic en infectiologie : PCR ou...

19/02/18
Vous êtes très nombreux à vous interroger sur l'analyse la plus adaptée à demander, PCR ou sérologie, pour les diagnostics en...
+ d'infos
Visuel demi BC

Catalogues et bons de commande 2018 disponibles

01/02/18
Les catalogues 2018 sont à votre disposition.
+ d'infos
AVEF 2017

Salon AVEF décembre 2017

15/01/18
ORBIO Laboratoire était présent aux journées de l'AVEF (Association des Vétérinaires Equins Français) à Paris, les 13 et 14...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

ALOPECIE - Grand Bilan

Un des grands soucis des propriétaires d'animaux, « il perd ses poils », avec ou sans prurit, avec ou sans symptômes généraux, il faut en trouver la cause : mue, parasitisme, bactérienne, endocrinienne, allergie ...

1. Définition

Perte de poils localisée ou généralisée.

2. Examen clinique

1. Lésions

  • localisées ou généralisées
  • symétriques ou non
  • primitives
  • secondaires à un prurit : chercher la puce

2. Symptômes généraux associés ?

  • état général : obésité, maigreur
  • prurit
  • PUPD
  • adénite
  • etc ...

3. Examens biologiques de base

a)  (Démodécie) - éosinophile et Atopie (localisation des lésions).

b) PAL +++ et Syndrôme de Cushing avec PUPD et peau fine.

c) Cholestérol ++ et hypothyroïdie avec peau épaisse, séborrhéique.

d) Hyperprotéinémie avec protéinurie et hyperthermie, ongles exubérants, histoire et géographie : leishmaniose?

La suspicion diagnostique doit être confirmée et le diagnostic affiné par des examens spécialisés

4. Examens complémentaires spécialisés

  • Hypothyroïdie : alopécie, peau épaisse et séborrhéique, surinfections fréquentes et récurrentes
    - Dosages : T4-TSH-Cholestérol chez le chien.
  • Comédons
    Dosages : urines : RCCU > 40 - PAL - Stimulation- Freination Cortisol
  • L'hyperœstradiolémie est la principale cause d'affections cutanées d'origine gonadique. Tous les types de tumeurs testiculaires peuvent être accompagnés d'hyperœstradiolémie. Chez la femelle elle peut être due à des kystes et tumeurs ovariens. Une hyperœstradiolémie peut être liée à une hypocortisolémie.
  • Atopie : skin-test, recherche des IgE spécifiques

 5. Remarque

Malheureusement, il n'est pas toujours possible de déterminer la cause d'une alopécie.

ANALYSES DU BILAN ALOPECIE

Histologie : Biopsies cutanées 

Sang : NF, PAL, cholestérol, triglycérides, T4, TSH, stimulation-freination cortisol, oestradiol

Urines : RCCU

Analyses associées à ce bilan :

CODE Catégorie Analyse Prix (€)
101 Anatomie Pathologique L'examen anatomopathologique 37
608 Biochimie Cholestérol 9
619 Biochimie Phosphatases alcalines 9
622 Biochimie Protéines totales 9
626 Biochimie Triglycérides 9
307 Endocrinologie : thyroïde T4 16
309 Endocrinologie : thyroïde TSH 18
313 Endocrinologie Glandes surrénales Freination - Stimulation 3 cortisols 45
306 Endocrinologie Glandes surrénales RCCU : urine 20
304 Hormones sexuelles Oestradiol 24
8011 Hématologie Numération Formule Plaquettes 11
Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine