Chaton 100

Actualités

bandeau_newsletter2

Nouvelle équipe en pathologie anatomique à...

20/09/18
Nouvelle équipe en pathologie anatomique à Orbio
+ d'infos
Etalon tête

Publication Dépêche Vétérinaire n°1422 - ...

27/03/18
Testicule atypique lors d’une castration inguinale d'un étalon cryptorchide : quel est votre diagnostic?
+ d'infos
Poulain

PCR Lawsonia intracellularis - Diarrhées du...

13/03/18
Les diarrhées du poulain sont des affections fréquentes avec des étiologies et une clinique variée. C'est pourquoi on définit...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Oestradiol

HéparineHormone gonadique à doser chez la femelle, et le mâle dans certains cas lors de troubles sexuels et éventuellement lors d'alopécie.

1. Définition

L'œstradiol est une hormone synthétisée à partir du cholestérol, aussi, toute perturbation du métabolisme du cholestérol ou de son transport (malabsorption, insuffisance hépatique, lipidose, diabète sucré, hypothyroïdie, hypercorticisme...) est susceptible de perturber la stéroïdogénèse.

Les concentrations physiologiques en œstradiol sont beaucoup plus faibles que dans l'espèce humaine aussi les dosages d'œstradiol ne pourront être réalisés que dans un laboratoire spécialisé en analyses vétérinaires et restent cependant aléatoires.

Il est intéressant de doer le taux de progestérone lors du même prélèvement.

2. Indications

  • Interœstrus court
  • Œstrus prolongé
  • Lactation persistante
  • Rémanence ovarienne (chez des femelles stérilisées)
  • Alopécie symétrique ...

3. Conditions de prélèvement

Sang veineux
Plasma hépariné ou sérum (tube sec)

4. Valeurs physiologiques

  • Chez le mâle : œstradiolémie basale < 50 pmol/l
  • Chez la femelle : Anœstrus : 35 - 55 pmol/l (et nette montée pendant le proœstrus)

- Avant l'ovulation : 90 - 200 pmol/l (puis diminution après l'ovulation)

5. Interprétation des résultats

Chez le mâle

  • Tous les types de tumeurs testiculaires peuvent être accompagnés d'hyperœstradiolémie (une hyperœstradiolémie n'est pas obligatoirement liée à un sertolinome).

Chez la femelle : voir test exploration gonadique de la femelle

- Hyperœstradiolémie

* Causes : kystes, tumeurs ovariens, hypocortisolémie, résidu ovarien chez un animal stérilisé.

* Conséquences : "nymphomanie", affections cutanées.

- Valeurs normales par rapport au cycle lors d'œstrus prolongé : pathologie non ovarienne de l'appareil génital.

- Valeurs oscillantes lors d'œstrus prolongé Þ kystes ou tumeur ovariens.

Hypoœstradiolémie (indosable) lors de rémanence ovarienne avec frottis d'œstrus : suspecter une production extra-ovarienne.

Haut de page

© Orbio 2018   |   Politique de confidentialité   |   Exercez vos droits   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine