Chaton 100

Actualités

bandeau_newsletter2

Nouvelle équipe en pathologie anatomique à...

20/09/18
Nouvelle équipe en pathologie anatomique à Orbio
+ d'infos
Etalon tête

Publication Dépêche Vétérinaire n°1422 - ...

27/03/18
Testicule atypique lors d’une castration inguinale d'un étalon cryptorchide : quel est votre diagnostic?
+ d'infos
Poulain

PCR Lawsonia intracellularis - Diarrhées du...

13/03/18
Les diarrhées du poulain sont des affections fréquentes avec des étiologies et une clinique variée. C'est pourquoi on définit...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Liquide Céphalo-Rachidien

Examen à réaliser lors de troubles nerveux centraux, cytologie, bactériologie, chimie, sérologie éclaireront peut-être l'origine de ces symptômes.

1. Définition

LCR : liquide produit principalement par les plexus choroïdes qui filtrent le sang, il est résorbé par les villosités arachnoïdiennes, les parois des ventricules et les enveloppes des nerfs spinaux. Le LCR baigne le cerveau et la moelle épinière.

Le LCR contient des anticorps et possède une certaine activité antibactérienne.

Le LCR est récolté par ponction.

2. Indications

Toute démarche diagnostique concernant une affection du système nerveux central (SNC) doit comporter une ponction et une analyse du LCR.

3. Techniques de prélèvement

Ponction sous-occipitale (technique décrite pour un praticien droitier)

  • Animal en décubitus latéral droit (aiguille dans la main droite du praticien)
  • Préparation chirurgicale de la région occipitale
  • Tête de l'animal maintenue en hyperflexion environ à angle droit par rapport au rachis cervical.
  • Identification des différents reliefs osseux
     - Pouce et majeur sur les bords cranio-latéraux des ailes de l'atlas
     - Index sur la protubérance occipitale
    ​ - Site de ponction : centre du triangle formé par ces 3 reliefs osseux
  • Introduction de l'aiguille le biseau vers l'avant
  • Noter les différences de consistance des tissus traversés par l'aiguille
      - Peau
      - Muscle
      - Méninges : résistance élastique
      - Espace sous-arachnoïdien : la résistance disparaît brusquement
    ​  - Remarque : la perforation des fascias donne l'impression d'un claquement sec ou de crevaison
  • Lors du contact de l'aiguille avec la dure-mère, l'animal contracte parfois la musculature de la région occipitale. Ce phénomène n'est pas dangereux mais indique que la position de l'aiguille est adéquate
  • Laisser le LCR s'écouler sans l'aspirer
  • Lors d'hémorragie : recueillir plusieurs échantillons qui s'éclaicissent au fur et à mesure et choisir le plus clair

 Ponction lombaire (technique décrite pour un praticien droitier)

  • Animal en décubitus latéral gauche (aiguille dans la main droite du praticien).
  • Préparation chirurgicale de la région lombaire.
  • Légère flexion du dos pour ouvrir l'espace entre les lames dorsales des vertèbres
  • Repérer l'apophyse épineuse de la 6ème ou 7ème vertèbre lombaire. Le repère le plus fiable est l'apophyse épineuse de L7 située entre les ailes de l'ilium.
  • Introduction de l'aiguille dans l'espace L6-L7 ou L5-L6 crânialement et parallèlement à l'apophyse épineuse repérée jusqu'à ce qu'elle touche le toit de la vertèbre.
  • La pointe de l'aiguille est déplacée crânialement jusqu'à ce qu'elle pénètre l'espace intervertébral.
  • Il est possible de localiser l'espace sous arachnoïdien dorsal, cependant il est souvent plus facile et plus efficace de localiser l'espace ventral : il faut avancer l'aiguille au travers de la moelle jusqu'au plancher du canal rachidien (de petits mouvements saccadés de la queue peuvent être notés). Le mandrin est alors enlevé et l'aiguille retirée avec précaution de quelques millimètres. La pénétration au travers de la moelle n'est que rarement cause d'un déficit neurologique ultérieur à moins que l'opérateur ait bougé l'aiguille de manière excessive dans le canal rachidien.
  • La qualité de liquide obtenu est souvent moindre qu'avec une ponction occipitale

Envoi au Laboratoire

  • Tube sec pour envoyer le prélèvement.
  • Tube EDTA qui permet une meilleure conservation des cellules.
Haut de page

© Orbio 2018   |   Politique de confidentialité   |   Exercez vos droits   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine