Chaton 100

Actualités

bandeau_newsletter2

Nouvelle équipe en pathologie anatomique à...

20/09/18
Nouvelle équipe en pathologie anatomique à Orbio
+ d'infos
Etalon tête

Publication Dépêche Vétérinaire n°1422 - ...

27/03/18
Testicule atypique lors d’une castration inguinale d'un étalon cryptorchide : quel est votre diagnostic?
+ d'infos
Poulain

PCR Lawsonia intracellularis - Diarrhées du...

13/03/18
Les diarrhées du poulain sont des affections fréquentes avec des étiologies et une clinique variée. C'est pourquoi on définit...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Diagnostic d'un insulinome chez le chien

Le diagnostic de certitude est délicat et nécessite la réalisation de plusieurs prises de sang, pour un dosage concomitant de la glycémie et de l'insulinémie.

Le chien doit être prélevé uniquement lorsque la glycémie est inférieure à 0,6g/L

- Réaliser 4 (au minimum 3) prises de sang sur tube sec, sur un animal à jeun. L'intervalle entre chaque prise de sang doit être d'1h30 à 2h.

- Réaliser une dernière prise de sang et stopper le test si l'état clinique du chien est inquiétant (ataxie, désorientation, convulsions...)

- Centrifuger le sérum et l'envoyer par courrier express au laboratoire

- Fournir les glycémies mesurées à la clinique aux mêmes temps

- Si les  insulinémies mesurées sont dans l'intervalle des valeurs usuelles alors que les glycémies sont très basses, cette hyperinsulinémie relative sera évocatrice d'un insulinome (à confronter aux résultats des analyses complémentaires, notamment imagerie)

- Si les insulinémies sont supérieures aux valeurs usuelles alors que les glycémies sont très basses, le diagnostic d'insulinome sera certain à plus de 90%.

Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine