chevaux ranch 100

Actualités

Graphique PCR diagnostic infectiologie

Diagnostic en infectiologie : PCR ou...

19/02/18
Vous êtes très nombreux à vous interroger sur l'analyse la plus adaptée à demander, PCR ou sérologie, pour les diagnostics en...
+ d'infos
Visuel demi BC

Catalogues et bons de commande 2018 disponibles

01/02/18
Les catalogues 2018 sont à votre disposition.
+ d'infos
AVEF 2017

Salon AVEF décembre 2017

15/01/18
ORBIO Laboratoire était présent aux journées de l'AVEF (Association des Vétérinaires Equins Français) à Paris, les 13 et 14...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Calcium

La calcémie doit être corrigée en fonction du taux de protéines. C'est un paramètre remarquablement stable et un peu « décevant ». Hypocalcémie rarement objectivée lors de tétanie, hypercalcémie lors d'IRC  mais rarement mise en évidence lors de processus néoplasiques

1. Définition

Le calcium est l'ion (et l'élément minéral) le plus abondant de l'organisme.

Nombreuses fonctions :

- Minéralisation du tissu osseux, avec le phosphore (» 99% du calcium de l'organisme)
- Régulation de la perméabilité des membranes cellulaires
- Activation ou inhibition de nombreuses enzymes
- Rôle dans l'activation d'hormones
- Indispensable dans l'excitabilité neuro-musculaire
- Primordial dans la coagulation sanguine

Distribution plasmatique :

- Forme ionisée plasmatique = forme active (» 55%)
- Lié aux protéines (surtout à l'albumine) » 40% Þ protidémie importante à connaître (protéines totales)
- Forme complexée à des acides organiques (acide lactique, acide citrique) » 5%

La calcémie corrigée (Ca corrigée) peut être calculée de diverses manière :

- Ca corrigée = (calcémie mesurée (mg/l) - albumine (g/l)) + 35
- Ca corrigée = calcémie mesurée (mg/l) - [ 0,4 x protidémie (g/l) + 33 ]
- Ca corrigée = [calcémie mesurée (mg/l)] / [ 0,55 + (protidémie (g/l) / 160 )]

Régulation du taux plasmatique sous la dépendance de la vitamine D, de la parathormone et de la calcitonine

 2. Indications

Hypercalcémie

  • Lors de polyuro-polydipsie (PUPD)
  • IRC
  • Suspicion de tumeur                                                                     
  • Intoxication par la vitamine D

Hypocalcémie

  • Troubles nerveux tétaniformes chez le jeune
  • Troubles nerveux épileptiformes chez l'adulte                                    
  • Suspicion de rachitisme

3. Conditions de prélèvement

Animal à jeun.
Sang veineux (pas de garrot prolongé)
Tube hépariné (ou tube sec)

 4. Valeurs physiologiques

Unité : mg/l ;          Conversion :  mg/l x 25 x 10-3 = mmol/l  ou  mmol/l x 40,1 = mg/l

Cheval : 100 mg/l   

 5. Interprétation des résultats

Hypocalcémie : clinique dominée par des symptômes neuro-musculaires (tremblements convulsions, coma...)

- Insuffisance d'apport alimentaire
- Rachitisme (alors PAL très augmentées et phosphore diminué)
- Hypoalbuminémie majeure car les albumines sont les transporteurs du calcium
- Tétanie puerpérale : rarement mis en évidence
- Tétanie de lactation
- Tétanie de transport due à une sudation excessive
- Hypoparathyroïdie

Hypercalcémie (certaine si augmentation  ³ 30%) :  PUPD

- Hyperparathyroïdie primaire (rarissime)
- Hyperparathyroïdie tertiaire (liée parfois  à une insuffisance rénale chronique et à l'hyperphosphatémie résultante)
- Hémopathie maligne rarement mis en évidence : myélome, lymphome, leucémie
- Hypervitaminose D : iatrogène

Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine