Chaton 100

Actualités

Chat européen

Étude sur les groupes sanguins félins

27/10/17
Une étude menée par le Dr A.C. Barrot et le Pr M.C. Blais, en collaboration avec le secteur Biologie d'Orbio, vient d'être publiée...
+ d'infos
Photo cheval Versatile

Nouvelle analyse Gamme équine : Dosage des...

17/07/17
Orbio complète sa gamme d'analyses et notamment son bilan équin "Baisse de performances sportives" par le dosage des lactates.
+ d'infos
Chien lunettes plage cocktail

Informations concernant la période estivale...

07/07/17
Le laboratoire reste ouvert tout l'été !
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

FeLV (Ag) - Elisa

SECRétrovirose fréquente contagieuse provoquant immuno-dépression et anémie. Elle peut être diagnostiquée au cabinet lors de toute symptomatologie peu expressive en même temps que le FIV.

1. Définition

Maladie contagieuse

1ère cause de mortalité chez le chat

Transmission horizontale essentiellement : les sources de contamination sont la salive, le sang, le lait, selles... l'élimination virale est constante. Contamination par léchage, morsure, griffure.

Transmission verticale exceptionnelle : l'infection intra-utérine entraîne la mort du fœtus ou des nouveau-nés. Les chatons sont en réalité plus infectés par léchage et l'allaitement par la mère que in utero.

Possibilité d'infection concomitante avec le FIV

L'infection du chat par le FeLV conduit généralement à 2 situations :

 

Virémie persistante

Virémie transitoire

% de cas concernés

30%

Négativation de 70% des chats après une 1ère virémie

 

 

 

Situation clinique

- Maladie dans un délai 3 m - 3 ans

- Mort de 90% des chats dans les 4 ans suivant la clinique

- Animaux = virémiques persistants contagieux

- Soit immunisation et contrôle de l'infection

- Soit porteurs latents avec :

  • Elimination progressive du virus
  • Infectés latente durant toute la vie, le virus étant inactif dans la MO Þ chats non contagieux
  • Passage de l'état latent à virémique Þ explication d'une virémie chez des chats longtemps séronégatifs sans contact avec d'autres chats

2. Pathogénie

  • Multiplication virale au point d'entrée dans le système lymphatique, 3 jours après l'infection puis virémie de type cellulaire avec multiplication dans le système lymphatique de l'intestin et dans les mégacaryocytes de la moelle. Après 7 jours, dissémination massive à partir des leucocytes et thrombocytes libérés par la moëlle.
  • Différentes formes d'infection au virus FeLV :

1 - Multiplication dans le système lymphoïdes des voies naso-pharyngées et 40 % résistent et test ELISA négatifs. 30 % éliminent le virus et 10 % restent infectés latent et le provirus peut se réactiver en cas de baisses des défenses immunitaires (gestation, maladie etc ...)

2 - 60 % ont une virémie, 20 % guérissent, 10 % affection latente et 30. % virémie persistante avec mortalité après 2 à 3 ans.

3- Virémie transitoire dure 16 semaines avec test positif et excrétion du virus.

3. Diagnostic clinique

Signes d'appel : anémie modérée peu régénérative non expliquée et toute symptomatologie avec hyperthermie non expliquée

  • Phase clinique symptômes très divers, avec mauvais état général

4. Diagnostic biologique

Hématologie :

Anémie peu régénérative.

Sérologie :

Remarque : la vaccination n'interfère pas avec le dépistage sérologique puisque l'on recherche l'antigène (protéine virale)

Principe : détection de la protéine P27 circulante, technique d'immunichromatographie , ELISA, Immunofluorescence. Possibilité de détecter l'infection dès la phase asymptomatique.

Interprétation des résultats :

  - 2 tests positifs à 12 semaines d'intervalle Þ animal infecté, au stade virémique persistant

  - La valeur prédictive du test dépend du taux d'infection au sein de la population étudiée

 

Résultat du test

Interprétation

Conduite à tenir

 

Présence de signes cliniques

 

+

 

Forte probabilité d'infection

* Renouveler le test 12 semaines plus tard

* 2nd test positif Þ infection probablement définitive

 

 

_

Si infection localisée (tumeur, stomatite ...)

Rechercher FeLV par PCR

 

Autres cas : chat indemne

Diagnostic définitif = Chat sain

 

Absence de signes cliniques

 

 

+

Contexte d'infection possible

Chat infecté

Diagnostic définitif = Chat infecté

Hors contexte possible d'infection

Faux positif ?

Contrôle en renouvelant le test ou test PCR

 

_

Contexte d'infection possible

Début d'infection ou infection latente ?

* Renouveler le test 12 semaines plus tard

* Faire test PCR pour éliminer avec certitude la possibilité d'infection

Hors contexte possible d'infection

Absence d'infection

Diagnostic définitif = Chat non infecté

Haut de page

© Orbio 2017   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine