Chaton 100

Actualités

bandeau_newsletter2

Nouvelle équipe en pathologie anatomique à...

20/09/18
Nouvelle équipe en pathologie anatomique à Orbio
+ d'infos
Etalon tête

Publication Dépêche Vétérinaire n°1422 - ...

27/03/18
Testicule atypique lors d’une castration inguinale d'un étalon cryptorchide : quel est votre diagnostic?
+ d'infos
Poulain

PCR Lawsonia intracellularis - Diarrhées du...

13/03/18
Les diarrhées du poulain sont des affections fréquentes avec des étiologies et une clinique variée. C'est pourquoi on définit...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

FIV (Ac) - Elisa

Rétrovirose fréquente provoquant immuno-dépression et anémie. Doit être diagnostiquée au cabinet lors de toute symptomatologie non expliquée en même temps que le FeLV.

1. Définition

Maladie infectieuse due à un rétrovirus, de la sous-famille des Lentivirinae : FIV ou virus de l'immunodéficience féline.

Transmission horizontale : contamination par les morsures le plus souvent. Les matières virulentes sont la salive, sang, LCR, sperme, lait, colostrum. Le virus est excrété dans la salive à tous les stades de l'infection

Transmission verticale : surtout lorsque la mère est infectée pendant la gestation.

Il y a persistance des anticorps maternels chez le chaton, pendant environ 4 mois.

Possibilité d'infection concomitante avec le FeLV Þ animaux plus jeunes, expression clinique plus précoce et plus sévère.

2. Diagnostic clinique

Tableau clinique très polymorphe

  • Existence d'une phase asymptomatique qui peut être longue (5 à 10 ans)
  • Fièvre (récurrente), anémie(polymorphe : centrale ou périphérique, régénérative ou arégénérative), amaigrissement, polyadénomégalie, abcès récidivants.
  • Infections fréquentes de la cavité buccale : stomatite, gingivite, périodontite

3. Diagnostic biologique

Hématologie : anémie (mixte : centrale et périphérique), leucopénie, thrombopénies

​Sérologie:

Principe : recherche des anticorps produits, par une méthode ELISA sur membrane - immunochromatographie - Immunofluorescence

Interprétation des résultats :

Réponse positive

- Le chat est infecté mais résultat à confirmer par une autre technique

- Faux positif : chaton (< 4 m) avec anticorps d'origine maternelle

Réponse négative :

- Chat sain, si besoin renouveler le test 8 semaines plus tard

- Infection trop précoce (< 8 semaines)

- Stade terminal de la maladie (concentration en anticorps indétectable)

- Phénomène de zone : faux négatif (trop d'anticorps)

 

 

Résultat du test

Interprétation

Conduite à tenir

 

Présence de signes cliniques

+

Forte probabilité d'infection

Diagnostic définitif = Chat infecté

 

 

 

_

Chat non infecté

Diagnostic définitif = Chat sain

 

Phase aiguë, avant séroconversion, ou phase terminale (immunodépression)

 

- Rechercher le FIV par PCR

- Ou renouveler le test 8 semaines plus tard

- Pronostic sombre si l'infection est confirmée

 

Absence de signes cliniques

 

 

 

+

 

Contexte d'infection possible

- chat infecté : phase asymptomatique

 

- Ac maternels chez un chaton < 4 mois

- Diagnostic définitif = Chat infecté

 

- Rechercher le FIV par PCR

Hors contexte possible d'infection

Faux positif ?

Contrôle en renouvelant le test ou test PCR

 

 

_

 

Contexte d'infection possible

- Infection récente avant séroconversion ?

 

- Phase asymptomatique in utero ?

- Renouveler le test 8 - 12 semaines plus tard ou test PCR

 

- Renouveler le test 6 - 8 semaines plus tard ou faire test PCR

Hors contexte possible d'infection

Absence d'infection

Diagnostic définitif = Chat non infecté

Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine