Chaton 100

Actualités

Chat européen

Étude sur les groupes sanguins félins

27/10/17
Une étude menée par le Dr A.C. Barrot et le Pr M.C. Blais, en collaboration avec le secteur Biologie d'Orbio, vient d'être publiée...
+ d'infos
Photo cheval Versatile

Nouvelle analyse Gamme équine : Dosage des...

17/07/17
Orbio complète sa gamme d'analyses et notamment son bilan équin "Baisse de performances sportives" par le dosage des lactates.
+ d'infos
Chien lunettes plage cocktail

Informations concernant la période estivale...

07/07/17
Le laboratoire reste ouvert tout l'été !
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Parvovirose (Ac) - Elisa

Parvovirose (Ag) - Elisa - Selles

SECLa parvovirose canine est un problème majeur de Morbidité et de mortalité dans les élevages, surtout dans les animaleries de chiens importés.

1. Définition

Parvovirose canine = gastro-entérite hémorragique canine, due à un parvovirus, le CPV2.

Vice rédhibitoire à délai de rédhibition de 30 jours, et de garantie de 5 jours.

Il existe une parvovirose féline : panleucopénie infectieuse féline, ou typhus félin.

Les parvovirus sont très résistants dans le milieu extérieur, ont un tropisme pour les cellules en mitose : entérocytes, cellules lymphoïdes ...

2. Parvovirose

a) Epidémiologie

Contamination directe ou indirecte par les animaux malades, les fèces, urine, salive.

Pénétration orale, placentaire

Sujets atteints : surtout les chiots 6 semaines - 6 mois, mais cela dépend de la vaccination de la mère, du chiot, de la prise de colostrum ...

Etapes :

- Phase silencieuse de 3 - 4 jours
- Phase de virémie avec signes cliniques : virus présent dans le sang dès le 4ème jour, puis dans les selles
- Apparition des anticorps au 8ème jour - immunité post-infectieuse de 2 ans.

b) Diagnostic clinique

- Gastro-entérite aiguë : vomissements, diarrhée hémorragique à odeur putride

- Symptômes généraux : anorexie, prostration, déshydratation, tuphos, hyperthermie

- Pronostic très réservé au moins pendant 48 heures

c) Diagnostic biologique

- Hématologie : NF => leucopénie (GB < 400 - 500/mm3)

- Recherche du virus ou des anticorps produits :
    Le virus est présent dans le sang dès le 4ème jour, puis dans les selles. Les anticorps apparaissent à partir du 8ème jour.
    Mise en évidence du virus dans les selles : Immunochromatographie

- Sérologie : 2 prélèvements sanguins sur tube hépariné, à 3 jours d'intervalle à partir du 8ème jour : anticorps anti-parvovirus

Sur un animal mort, le diagnostic de certitude peut être réalisé grâce aux lésions jéjunales et ganglionnaires (NL mésentérique) => anatomie pathologique

Remarque : la vaccination (virus atténué vivant) peut interférer car il y a une excrétion de 8 à 15 jours (suivant les auteurs) dans les fécès

Remarque : le virus n'est pas excrété de manière constante et un résultat négatif en cas de symptômes avérés doit pousser à un contrôle après quelques jours

Evolution des anticorps antiparvovirose :

Un titre > 1 : 32 par un test de séroneutralisation du virus signifie une protection vaccinale suffisante de la chienne. Pour les chiots ce titre signifie qu'il y aura une interférence entre les anticorps maternels et les antigènes vaccinaux. Il est donc conseillé d'attendre un titre de 1 :32 pour vacciner les chiots. Tous les 10 jours, le titre diminue d'un degré par exemple :

Titre = 1 : 1024 Jour X
Titre = 1 : 512 Jour X + 10 jours
Titre = 1 : 256 Jour X + 20 jours
Titre = 1 : 128 Jour X + 30 jours
Titre = 1 : 64 Jour X + 40 jours
Titre = 1 : 32 Jour X + 50 jours

Ainsi le meilleur moment pour vacciner les chiots est obtenu après 50 jours.

Haut de page

© Orbio 2017   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine