Chaton 100

Actualités

Graphique PCR diagnostic infectiologie

Diagnostic en infectiologie : PCR ou...

19/02/18
Vous êtes très nombreux à vous interroger sur l'analyse la plus adaptée à demander, PCR ou sérologie, pour les diagnostics en...
+ d'infos
Visuel demi BC

Catalogues et bons de commande 2018 disponibles

01/02/18
Les catalogues 2018 sont à votre disposition.
+ d'infos
AVEF 2017

Salon AVEF décembre 2017

15/01/18
ORBIO Laboratoire était présent aux journées de l'AVEF (Association des Vétérinaires Equins Français) à Paris, les 13 et 14...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Myélogramme

L'acte est souvent redouté mais l'habitude se prend bien et l'apport de cet examen est indispensable dans les indications citées, essentiellement les anémie arégénératives.

1. Définition

Ponction de la moelle osseuse après effraction de la corticale et aspiration de la moelle - Ponction de moelle osseuse hématopoïétique, située dans l'os spongieux des os plats et des épiphyses des os longs chez l'adulte.

2. Conditions de prélèvement  et réalisation

Sites de ponction 

  • Crête iliaque : site privilégié, anesthésie locale, mais prélèvement souvent hémorragique.
  • Jonction chondro-costale : meilleure qualité de prélèvement. Ponction au niveau de l'épiphyse costale (7, 8 ou 9ème côte) ou de la jonction chondro-costale correspondante; pour les animaux de plus de 10 kg ; tranquillisation voire anesthésie générale.
  • Sternum : pour les animaux jeunes, ponction sur les premières sternèbres, tranquillisation voire anesthésie générale.
  • Tête fémorale (fosse trochantérique) et tête humérale (grand tubercule) : animaux de petit format, anesthésie générale.

Technique de ponction :
Matériel : trocard
- 2 personnes, aseptie classique​​

  • Animal en décubitus latéral, préparation chirurgicale
  • Anesthésie locale du site de ponction jusqu'au périoste
  • Incision du plan cutané sur 1 cm et dissection mousse jusqu'au périoste
  • Implant du trocart sur la surface osseuse selon l'orientation désirée : garder un doigt le long du trocart, posé sur le site d'implantation afin de limiter le dérapage sur la corticale
  • Enfoncer et visser le trocart par des mouvements de rotation, jusqu'à ce qu'il soit solidement implanté dans l'os
  • Retirer le mandrin et ajuster la seringue de 10 ml sur le trocart
  • Réaliser 3 ou 4 aspirations amples et rapides jusqu'à l'apparition de sang dans la seringue 
    ATTENTION : CETTE ASPIRATION EST TRES DOULOUREUSE ET PEUT PROVOQUER DES RÉACTIONS DE DÉFENSE DE L'ANIMAL
  • Retirer immédiatement le trocart et la seringue simultanément après avoir relâché le piston
  • Réaliser les étalements et la suture de l'incision cutanée

Remarque : en cas de contamination sanguine importante  dans tube EDTA, prélever à l'aide d'une aiguille les grains médullaires alors présents sur la paroi du tube.

Etalement  :

- Très rapidement après la ponction.
- A l'aide de l'air de la seringue, expulsion violente sur la lame.
- Etalement de chaque goutte avec une lame placée perpendiculairement à la première, mouvement doux, régulier et bref, jugement macroscopique : aspect granuleux.
- Fixation des étalements par séchage à l'air, tenir les lames loin du formol.

Envoi des prélèvements  : envoyer les étalements médullaires séchés à l'air (sans autre fixateur ni coloration), plusieurs frottis sanguins séchés à l'air, un tube EDTApour réaliser une NF, éventuellement le tube EDTA contenant le prélèvement médullaire.

Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine