chevaux ranch 100

Actualités

Graphique PCR diagnostic infectiologie

Diagnostic en infectiologie : PCR ou...

19/02/18
Vous êtes très nombreux à vous interroger sur l'analyse la plus adaptée à demander, PCR ou sérologie, pour les diagnostics en...
+ d'infos
Visuel demi BC

Catalogues et bons de commande 2018 disponibles

01/02/18
Les catalogues 2018 sont à votre disposition.
+ d'infos
AVEF 2017

Salon AVEF décembre 2017

15/01/18
ORBIO Laboratoire était présent aux journées de l'AVEF (Association des Vétérinaires Equins Français) à Paris, les 13 et 14...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Fibrinogène ou Facteur I

Facteur de la coagulation et de l'inflammation.

Effondré lors de CIVD, il augmente en cas d'inflammation.

1. Définition

C'est un facteur de la coagulation synthétisé par le foie.

Sa forme active est la fibrine. C'est un monomère protéique se polymérisant en présence d'ion calcium.

2. Indications

  • Le fibrinogène est une protéine fabriquée par les hépatocytes ; les macrophages présents lors d'une inflammation libèrent des interleukines activant les hépatocytes. Lors d'inflammation, l'augmentation est perceptible dans les 24 à 48 heures qui suivent l'agression, est maximale pendant 3 à 4 jours puis revient à une valeur normale dans les 8 à 10 jours . Le taux de fibrinogène est un indicateur plus fiable de l'inflammation que la numération leucocytaire chez le cheval.
  • Diagnostic des CIVD.

3. Conditions de prélèvement : TRES IMPORTANT

Tube à bouchon bleu de citrate de sodium à 3,2 % (0,109 M), rapport de 1 pour 9. Respect de la proportion sang/anticoagulant 

Réfractométrie : impérativement un tube sec (bouchon rouge) et un tube avec anticoagulant (violet - vert - bleu)

4. Valeurs physiologiques

Unité : g/l

< 3 g/l

5. Interprétation

Diminution

  • Excès de consommation lors de CIVD
  • Insuffisance hépato-cellulaire

Augmentation

  • Inflammation non spécifique
  • Infections bactériennes à bactéries pyogènes toucahnt les grandes cavités
  • Néoplasmes

Plus le taux est élevé et plus le pronostic est sombre : un taus > 7 g/l est pratiquement synonyme de mortalité.

Haut de page

© Orbio 2018   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine