Chaton 100

Actualités

bandeau_newsletter2

Nouvelle équipe en pathologie anatomique à...

20/09/18
Nouvelle équipe en pathologie anatomique à Orbio
+ d'infos
Etalon tête

Publication Dépêche Vétérinaire n°1422 - ...

27/03/18
Testicule atypique lors d’une castration inguinale d'un étalon cryptorchide : quel est votre diagnostic?
+ d'infos
Poulain

PCR Lawsonia intracellularis - Diarrhées du...

13/03/18
Les diarrhées du poulain sont des affections fréquentes avec des étiologies et une clinique variée. C'est pourquoi on définit...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Test de privation d'eau ou restriction hydrique

Test mis en œuvre lors de PUPD après élimination des causes  plus évidentes, tests à la desmopressine (minirin®) et à la vasopressine(diapid®), si l'origine de cette PUPD est rénale, centrale ou psychologique.

1. Définition

Lors de syndrome PUPD, vise à déterminer si les reins ont une capacité de concentration des urines en privant l'animal de tout apport hydrique.

2. Indications et contre-indications

  • Evaluation des fonctions tubulaires lors de syndrome PUPD
  • Discriminer entre Diabète insipide psychogène et central ou néphrogène

Attention : ne pas pratiquer ce test sur un animal déshydraté ou urémique.

3. Protocole

  • Restriction d'eau progressive pendant 3 jours avant le test.
  • Avant le test : peser le chien, mesurer la densité urinaire, l'hématocrite, le taux d' urée et des protéines totales
  • Vidange de la vessie.
  • Mesures fréquentes (toutes les heures si possible) de la densité urinaire (on surveillera attentivement également le degré de déshydratation de l'animal par le pli de peau ou plus si le signe su pli de peau est positif)
  • Arrêt du Test si la densité urinaire remonte à 1,025 à 1,030.
  • Temps dévaluation est de 40 h avec un maximum de 72 heures.

Attention : interrompre le test si :

  • Perte de poids ≥ 5 %
  • Déshydratation ≥ 5 %
  • Urémie ≥ 0.60 g/l (≥ 10 nmol/l)

4. Interprétation

  • Si la densité urinaire n'arrive pas à dépasser 1,030 (1,045 si l'animal est déshydraté), on peut considérer que l'animal ne concentre pas ses urines
  • Il faut s'orienter vers un test à la vasopressine qui discriminera :
      - Diabète insipide central : défaut de synthèse d'ADH par l'hypophyse
      - Diabète insipide néphrogène : pas de réponse du tubule à l'ADH

 

Diabète insipide hypophysaire

Potomanie

Diabète insipide néprhogène

Restriction hydrique

-

+

-

Test au Minirin

-

+

-

D'après Dictionnaire pratique de thérapeutique (R. Moraillon).

Haut de page

© Orbio 2018   |   Politique de confidentialité   |   Exercez vos droits   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine