Chaton 100

Actualités

bandeau_newsletter2

Nouvelle équipe en pathologie anatomique à...

20/09/18
Nouvelle équipe en pathologie anatomique à Orbio
+ d'infos
Etalon tête

Publication Dépêche Vétérinaire n°1422 - ...

27/03/18
Testicule atypique lors d’une castration inguinale d'un étalon cryptorchide : quel est votre diagnostic?
+ d'infos
Poulain

PCR Lawsonia intracellularis - Diarrhées du...

13/03/18
Les diarrhées du poulain sont des affections fréquentes avec des étiologies et une clinique variée. C'est pourquoi on définit...
+ d'infos

Nos laboratoires

  •  Logo-groupe-finalab-accueil
  •  logo-aabiovet
  •  logo-bio-chene-vert
  •  logo-labofarm
  •  logo-genindexe
  •  logo-tregobio
  • Logo Transal

Babésiose et Ehrlichiose

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

1. Identification de l'animal

Kelly chienne labrador de 6 ans.

2. Motif de la consultation

Les signes observés par le propriétaire sont  : 

  • La chienne présente une apathie progressive depuis une semaine avec abattement sévère depuis 2 jours
  • Les urines sont foncées selon les propriétaires.

3. Commémoratifs

  • Animal vivant dans un appartement - Des sorties régulières à la campagne sont effectuées.
  • Des tiques ont été retirées sur les dernières semaines (mois d'octobre).

4. Signes cliniques

  • Hyperthermie modérée à 39,7°C.
  • Tachycardie (110/mn).
  • Pâleur des muqueuses.
  • Polyadénomégalie modérée.

5. Examens complémentaires

  • NF

Hématies : 3,95 M/mm3 - Hémoglobine :10 g/dl - Hématocrite : 28,7 % - Réticulocytes 65000 /mm3

Leucocytes : 3500 /mm3 - Neutrophiles : 88 % - Eosinophiles : 1% - Basophiles : 0 % - Lymphocytes : 9 % - Monocytes : 2 %

Plaquettes : 41 000 /mm3

Anémie régénérative modérée, leucopénie et thrombocytopénie

  • Frottis sanguin

Très nombreuses inclusions érythrocytaires : Babesia canis (cf photos)

Noter l'abondance des protozoaires.

Un examen attentif permet en outre de mettre en évidence un monocyte présentant une inclusion cytoplasmique suspecte évoquant une morula d'Ehrlichia canis (cf photos)

  • Myélogramme

La moelle présente une lignée érythroïde assez fortement représentée avec de nombreux érythroblastes acidophiles et polychromatophiles traduisant le caractère régénératif de l'anémie. Quelques Babesia sont également présentes, ce qui est rare. (cf photos)

En outre, la lignée blanche est très faiblement représentée en dehors de macrophages en très grand nombre.

Les mégacaryocytes sont très rares.

  • Sérologie

Une sérologie Ehrlichiose est réalisée. Elle donne un titre de 1/160 en Immunofluorescence indirecte (seuil de positivité au 1/80).

6. Diagnostic et thérapeutique

Anémie régénérative, panleucopénie et thrombocytopénie d'origine parasitaire.

Babésiose et Ehrlichiose concommitente.

Le traitement mis en place associe la Doxicycline (Ronaxan ND) pendant 3 semaines et plusieurs injections d'Iminocarb (Carbesia ND)

7. Commentaires

L'anémie est très peu prononcée et les signes de régénérations sont modérés. 

Le parasitisme est abondant, probablement lié à la leucopénie.

La leucopénie est inattendue pour une Babesiose. L'Ehrlichiose concommittente a probablement un impact sur la "vigueur" médullaire.

L'association infectieuse est rarement diagnostiquée, ce qui renforce l'intérêt d'un examen attentif du frottis sanguin.

Haut de page

© Orbio 2018   |   Politique de confidentialité   |   Exercez vos droits   |   Mentions légales   |   Plan du site

   |   Créé par  StartUp  

propulsé par e-majine